Deux Alain sinon rien !

In Actualité by Editions MontsalvensVotre message

 

S’évader par l’écriture :

les Éditions Montsalvens lancent
un troisième concours littéraire

Les Éditions Montsalvens poursuivent leurs activités ! Même si les circonstances actuelles ont impacté leur programme culturel – les traditionnelles Rencontres de l’équinoxe qui devaient avoir lieu le 29 mars dernier ont dû être reportées, ainsi que des animations au CO de Monthey (VS) –, elles ont décidé de faire de cette situation de confinement un levier de créativité, pour toutes les générations.

La Romandie sens dessus dessous pour un concours littéraire original

C’est dans cet esprit positif qu’elles lancent leur troisième concours littéraire, sur le thème « Un 21e siècle sens dessus dessous ». Après le franc succès rencontré par « Si la neige ne revenait pas », qui a donné lieu à un volume paru en décembre dernier et qui a suscité plus de cinquante réponses malgré un calendrier serré, et après l’édition inaugurale du Prix Vanil Noir du polar des terroirs, qui sera remis cet automne et auquel vingt-sept autrices et auteurs ont prêté leur plume pour écrire un roman original, la maison d’édition valdo-fribourgeoise propose cette fois-ci à tous les talents intéressés de mettre en exergue les événements marquants des 20 premières années du 21e siècle dans le monde avec leurs effets en Romandie. Une empreinte régionale qui définit la ligne de cet éditeur de proximité.

Attendus pour le 30 juin, les textes doivent se rapporter au genre de la nouvelle en prose, dans un sens large qui peut englober aussi bien le conte fantastique que le récit policier ou la fable humoristique. Deux seuls impératifs : l’originalité et la qualité de l’écriture. Sensibles aux enjeux pédagogiques, comme l’ont montré l’année dernière les événements organisés autour des Lettres de mon moulin d’Alphonse Daudet, les organisateurs n’oublient pas les élèves des écoles et des collèges, puisque deux catégories sont instaurées : les auteurs nés au 20e siècle et ceux du 21e. Le jeu sur les millésimes ne s’arrête pas là, car les résultats seront annoncés à la jonction des deux années 2020 et 2021, lors du marché de Noël « Livres en fête », qui se tiendra à Charmey le 19 décembre. Comme l’année dernière, le concours donnera lieu à un recueil de nouvelles, dont la couverture sera illustrée par  le dessinateur de presse Alex Ballaman. Il comptera 21 nouvelles et sera vendu au prix insolite de… 20,21 francs ! 

Deux Alain sinon rien !

Le projet « Un 21e siècle sens dessus dessous » vient enrichir un programme 2020 bien rempli pour les Éditions Montsalvens, à commencer par la sortie en juin de deux polars régionaux. Étoiles montantes de la littérature romande, Alain Freléchoux le Jurassien et Alain Cébius le Fribourgeois débarquent avec leurs nouveaux romans policiers pour le plus grand plaisir des amateurs du genre. Avec La valse des mouches, de l’Ajoulot Freléchoux, un polar dont l’intrigue débute dans un grand zoo des bords du Rhin, et La fille aux dents de laine, du Staviacois Cébius, une saga à suspense qui vogue des fjords norvégiens aux berges du lac de Neuchâtel en passant par les rives du Léman, les mordus du roman noir vont se délecter.

Ces deux nouveautés, de même qu’un recueil de mots croisés ludiques concocté par le verbicruciste Jean Rossat et focalisé sur les helvétismes, ces mots bien de chez nous, paraîtront cet été 2020. D’autres surprises variées attendent les lecteurs pour la rentrée d’automne, à la fois dans le catalogue romanesque et dans la collection d’histoire régionale de l’éditeur. Et, entre ses murs de briques rouges, il se murmure même qu’un projet ambitieux se prépare pour 2021, centré sur les Fables de La Fontaine traduites en patois gruérien. En attendant, tous les titres des Éditions Montsalvens peuvent être commandés en librairie ou sur leur site.

Découvrir le règlement

 

Partager cet article

Leave a Comment