Dormond Sabine

Rédactionauteurs

Quand elle ne traduit pas, Sabine Dormond écrit. Surtout des nouvelles chez différents éditeurs. Et deux mini-romans, sans compter ceux encore dans les tiroirs. L’écriture lui est prétexte à rassembler des gens: elle anime des ateliers et des débats, co-fonde en 2011 Les dissidents de la pleine lune, un café littéraire en pleine expansion, et à l’occasion de Livres en fête, elle anime chez Olivier Chapuis, un atelier d’écriture intitulé « Quand gastronomie et littérature font bon ménage ».